Des solutions AR ou VR pour répondre aux exigences de l’expérience client

Erwan Krotoff - 12/04/2019

En 2020, 100 MILLIONS DE CONSOMMATEURS EN AR

Dès son lancement Retail VR utilisait les conclusions d’une étude de Gartner qui indiquait que 100 millions de consommateurs achèteront en réalité augmentée en ligne et en magasin d’ici 2020.

Ce mois-ci, Gartner renforce son argumentation et consolide son étude avec de nouveaux indicateurs.

Chouette! 

De l’eau au moulin de Retail VR : 46% des détaillants prévoient de déployer des solutions AR ou VR pour répondre aux exigences de l’expérience client.

“L’impact de la RA ou de la réalité virtuelle dans le commerce de détail peut être transformateur”, a déclaré récemment Mme Karki responsable analyste Gartner. “Les détaillants peuvent utiliser l’AR comme extension de l’expérience de la marque pour engager les clients dans des environnements immersifs et générer des revenus”.
Et de prendre pour exemple l’application d’IKEA qui reste une référence en la matière.

MULTIPLICATION DES EXPÉRIENCES DE V-COMMERCE

La VR n’est pas en reste, Gartner cite Alibaba et son magasin VR, ebay et sa collaboration avec Myer, ou encore Adidas. Il manque cependant une référence. Elle est pour nous est “LA” référence parce que c’est avant tout un véritable succès commercial :  Marxent. Cette société américaine spécialisé dans le Vcommerce accompagne depuis 2 ans de nombreuses enseignes. C’est la cas pour Macy’s ou Office Depot pour la commercialisation de meubles en VR.

LA 5G LE VECTEUR D’ACCELERATION

Pourquoi cette étude sortie il y’a presque 2 ans maintenant ressort-elle tout à coup ?

C’est parce qu’elle fait référence à la 5G.

La 5G dont tout le monde parle, va accélérer le phénomène et accélérer le rendu temps réel. De même, pour le téléchargement de vidéos immersives. La 5G va ajouter cette touche d’expérience qui fait cruellement défaut en ce moment. Ce manque d’expérience n’est d’ailleurs pas propre qu’à l’agonisant hypermarché qui n’en finit plus de mourir. C’est aussi vrai pour les canaux digitaux, si efficaces, mais si pauvres en expériences.

Retail VR croit au réenchantement du commerce, à la 3D comme le vecteur principal du phygital que les consommateurs attendent.